Développement d’une plateforme de détection en polymère nanocomposite pour une application médicale

  1. Accueil
  2. Offres emplois
  3. Thèse
  4. Développement d’une plateforme de détection en polymère nanocomposite pour une application médicale

Objectif de la thèse

La thèse s’inscrit dans le cadre du programme HIT (Handicap Innovation Territoires) et vise à créer une plateforme de détection combinant deux types de capteurs en polymères nanocomposites  : des capteurs piézorésistifs pour cartographier la distribution de la pression sur la peau et des capteurs chimiorésistifs pour mesurer l’émission de biomarqueurs volatils à partir des plaies. Notre objectif est d’augmenter le niveau de préparation technologique (TRL) du dispositif actuel (Fig. 1b) de 2 à 5 en trois ans afin de réaliser une preuve de concept dans un environnement représentatif tel que celui du Centre de Réhabilitation Fonctionnelle de Kerpape accueillant des patients handicapés qui ont souvent une mobilité et une sensibilité limitées, et sont donc très susceptibles de développer des escarres. De nouveaux matériaux sensibles seront développés dans le groupe Smart Plastics du laboratoire IRDL CNRS 6027 de l’Université de Bretagne Sud (UBS), à partir de nouvelles nanoarchitectures de carbone fonctionnalisées (Fig. 1a). Depuis 2004, le groupe de recherche a promu une culture de l’innovation qui a conduit à lancer une start up « SENSE in » en 2018.

Carbon nanocomposite architecture

Flexile device to map pressure with QRS

 

 

 

 

                     B)

 

Profil attendu du candidat

Nous recherchons un(e) étudiant(e) très motivé(e) intéressé(e) par le développement d’une plateforme de diagnostic combinant des capteurs nanocomposites polymères de haute technologie fabriqués par fabrication additive et par l’électronique flexible fabriquée par impression pour cibler des applications médicales qui améliorent la qualité de vie des patients.
Les ingénieurs ou les candidats  ayant une solide expérience de la science des polymères, de la physico-chimie, des polymères pour l’électronique et de l’analyse des données sont encouragés à postuler. Une volonté de développer des solutions qui aident les patients est également recherchée. Une expérience dans l’utilisation des techniques de caractérisation et de traitement des polymères, ainsi qu’une motivation pour la fabrication de dispositifs seraient également appréciées.

Description des objectifs du projet

Les principales étapes du projet sont : état de l’art sur les stratégies de surveillance de la santé, synthèse de de polymères nanocomposites , caractérisation des performances des capteurs, conception d’une plateforme multi-capteurs, analyse des données, diagnostic pour les patients.

Contact

Prof Jean-François FELLER : jean-francois.feller@smartplasticsgroup.com

Conditions

Le salaire proposé est de 2000 € brut / mois
La qualité de vie est inversement proportionnelle au coût de la vie à Lorient.

L’annonce au format PDF

 

 

Article précédent
Influence de la porosité sur le comportement et la rupture d’assemblages collés
Article suivant
Rupture des interfaces fibre / élastomère sous chargement complexe

PARTAGER

Dernières offres

Menu
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux