Poste d’enseignant-chercheur contractuel (CDD de 2 ans) en Mécanique à l’Académie Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan

  1. Accueil
  2. Offres emplois
  3. Enseignant-chercheur
  4. Poste d’enseignant-chercheur contractuel (CDD de 2 ans) en Mécanique à l’Académie Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan

CONTEXTE
L’Académie Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan (AMSCC 56380 GUER), située à 45 kms de Rennes, est un établissement d’enseignement supérieur assurant la formation initiale de tous les officiers de l’Armée de Terre.
Son département de Physique-Mécanique recherche pour la rentrée 2022 un enseignant-chercheur contractuel titulaire d’un doctorat pour intervenir dans la formation académique des élèves-officiers et pour contribuer aux travaux menés au sein du pôle Sciences et Technologies de Défense de son Centre de Recherche.
Le contrat de travail proposé est d’une durée de 2 ans avec la perspective d’une création de poste MCF dans la période. Le volume d’enseignement annuel à assurer est de 200h. Le salaire proposé, fonction des diplômes détenus et de l’expérience acquise, est de l’ordre de 3200 € bruts / an.

ENSEIGNEMENT
Établissement d’enseignement : Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan

Lieu(x) d’exercice : Camp de Bellevue-Coëtquidan, 56380 Guer, France

Département d’enseignement : Division Sciences de l’Ingénieur – Département de Physique – Mécanique

Type d’enseignement et filière :
• L’enseignant-chercheur assurera son enseignement principalement auprès des élèves-officiers de l’École Spéciale Militaire durant leur formation académique (niveau L3, M1, M2). Les enseignements seront dispensés en langue française et relèveront de la mécanique et du génie mécanique parmi les matières suivantes : la mécanique des matériaux, la mécanique analytique, la mécanique des milieux continus, la résistance des matériaux, la méthode des éléments finis, le calcul de structures, la dynamique des solides, des structures & des matériaux. Cet enseignement sera finalisé en direction des applications militaires que les élèves officiers retrouveront dans leurs futures missions.
• L’enseignant-chercheur assurera l’encadrement de projets pédagogiques, si possible en lien avec les industriels de la Défense, ainsi que le suivi des stages de fin d’étude que les élèves-officiers effectuent à l’étranger.
• L’enseignant-chercheur pourra être amené à enseigner en langue anglaise dans les formations qui accueillent des cadets militaires étrangers (semestre en langue anglaise proposé dans le cadre d’accords de réciprocité établis entre académies militaires)

RECHERCHE
Laboratoire(s) d’exercice : Centre de Recherche de Coëtquidan (CReC), Laboratoire de Mécanique et Matériaux (LMM)

Descriptif laboratoire : Le CReC est un centre de recherche de l’Armée de Terre qui sert d’expertise auprès de l’État-Major. Il est organisé en quatre pôles : éthique et environnement juridique, défense et sécurité européenne, mutation des conflits et, sciences et technologies de défense. Appartenant à ce dernier pôle, le LMM s’intéresse au comportement mécanique des matériaux et des structures avec une finalité applicative au domaine de la Défense.

Laboratoire partenaire : Les enseignants-chercheurs du LMM sont également chercheurs associés au sein de l’institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL), CNRS UMR 6027. Les activités de recherche menées à l’IRDL concernent la résolution des questions actuelles liées à l’ingénierie des matériaux et des systèmes utilisés dans les secteurs industriels liés à l’automobile, l’énergie, l’aéronautique, la santé, aux transports et plus particulièrement tous les domaines en interaction dynamique avec le milieu marin, telles que la construction navale et offshore, les énergies marines.

Descriptif détaillé du profil de recherche :
• L’enseignant-chercheur développera ses activités de recherche au sein du CReC/LMM sur le site de Guer. Ses activités de recherche concerneront la vaste thématique de la caractérisation du comportement thermomécanique des matériaux et des structures en dynamique. Les matériaux étudiés au LMM sont les polymères, les alliages métalliques sous forme de tôles, les matériaux cellulaires et architecturés et les composites. Une finalité applicative liée au domaine de la Défense et plus spécifiquement à celles étudiées au LMM comme la protection aux impacts, les matériaux architecturés serait souhaitable.
• L’enseignant-chercheur sera amené à développer des techniques originales de caractérisation en mécanique expérimentale, ou de modélisation du comportement mécanique ou en méthodes numériques utilisées dans les calculs de structures.
• Par la convention liant l’IRDL à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, il est envisageable pour l’enseignant-chercheur d’effectuer ses travaux de recherche en collaboration avec les collègues du site de Lorient. Il sera également apprécié que l’enseignant-chercheur puisse continuer à collaborer
avec son laboratoire d’origine.

PROCEDURE DE RECRUTEMENT
Un dossier de candidature comprenant un Curriculum Vitae détaillé précisant l’expérience en enseignement et en recherche sont à adresser avant le 28 février 2022 par courriel à :
David Breaud (david-breaud@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr), responsable enseignement au
département physique-mécanique
Laurent Maheo (laurent.maheo@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr), responsable recherche de l’équipe
CReC/LMM.

Article suivant
Maître de conférences en Thermique – Énergétique (section 62)

PARTAGER

Dernières offres

Menu