Optimisation, caractérisation et modélisation d’assemblages hybrides composite thermoplastique/métal

  1. Accueil
  2. Offres emplois
  3. Thèse
  4. Optimisation, caractérisation et modélisation d’assemblages hybrides composite thermoplastique/métal

Contexte : Un des enjeux majeur aujourd’hui est la diminution de la consommation globale d’énergie dans tous les secteurs d’activité notamment les industries automobiles et aéronautiques. Une solution consiste à alléger les structures en remplaçant les matériaux par d’autres ayant une résistance spécifique plus élevée. Compte-tenu des coûts des matériaux composites par rapport au métal, une substitution complète du métal est peu probable. La plupart des applications nécessite un assemblage composite/métal qui ont des propriétés physiques et chimiques très différentes.
Grace à l’émergence des matériaux composites thermoplastiques (ils sont recyclables contrairement aux thermodurcissables), de nouveaux procédés d’assemblage naissent aujourd’hui en exploitant la propriété de fusion des thermoplastiques.
Parmi ces procédés on peut remarquer le soudage laser, par friction, par induction et sous presse chauffante qui pallient les inconvénients des techniques conventionnelles d’assemblage (collage, assemblage mécanique). Les premières études montrent que ces procédés permettent d’obtenir des valeurs de contraintes de cisaillement à rupture similaires avec celles des assemblages collés.

 

PARTAGER

Dernières offres

Menu
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux