OFFRE de post-doctorat : l'emploi d'algorithmes d'apprentissage automatique pour déterminer les comportements de différents matériaux élastomères

  1. Accueil
  2. Non classé
  3. OFFRE de post-doctorat : l'emploi d'algorithmes d'apprentissage automatique pour déterminer les comportements de différents matériaux élastomères

English version below
Le contexte d’emploi :
Au sein de l’équipe projet ALGoRITHM, vous participerez à lancer une nouvelle thématique de recherche à l’IRDL, basée sur l’utilisation d’algorithmes d’apprentissage automatique pour la mécanique des matériaux. Le projet renforce une collaboration existante entre l’Institut de Recherche Dupuy de Lome (IRDL) et l’équipe Imagerie Quantitative en Mécanique des Matériaux (IQ2M) de l’Institut de Physique de Rennes (IPR) sur l’identification de paramètres de lois de comportement. Cette collaboration porte sur la prédiction du comportement des matériaux élastomères, avec pour objectif d’identifier des modèles de comportement de plus en plus complexes. S’agissant de ces matériaux, les grandes déformations, l’accommodation, la viscosité, la déformation rémanente, l’anisotropie induite, la cristallisation sous tension et le vieillissement figurent parmi les phénomènes les plus impactants.
Plusieurs travaux ont déjà été réalisés dans le cadre de cette collaboration afin de proposer des algorithmes dits intelligents pour réaliser des procédures d’identification inverse de lois de comportement hyperélastiques. Les résultats prometteurs obtenus nous permettent aujourd’hui d’envisager dans le projet ALGoRITHM l’emploi de ces algorithmes d’apprentissage automatique pour déterminer les comportements de différents matériaux élastomères.
Le profil recherché :
Spécialisé.e en informatique de par sa thèse de doctorat, et dans le domaine de l’apprentissage automatique en particulier, la personne recrutée doit avoir quelques connaissances en mécanique des matériaux et/ou en chimie des matériaux. Un profil d’ingénieur généraliste, avec une spécialité doctorale en apprentissage automatique serait très apprécié.
Rigoureux.se, travailleur.se, organisé.e, le.la candidat.e recruté.e s’intégrera simultanément aux deux équipes de recherche intégrées, à savoir l’IRDL et l’équipe IQ2M de l’IPR.
Bien que basé.e à Lorient, la personne recrutée aura quelques déplacements à prévoir à l’Institut de Physique de Rennes pour organiser des réunions de travail, mais aussi pour réaliser des essais de caractérisation.
Impératif : La personne recrutée doit avoir soutenu sa thèse depuis moins de 3 ans, et avoir passé au minimum 18 mois à l’étranger entre le 17 mai 2017 et le 1er septembre 2020.
Salaire net : 1936€ nets/mois. Début du projet prévu en janvier 2021. Contrat de 2 ans
 Personnes référentes :
Noëlie DI CESARE       Maître de conférences (IRDL)               noelie.di-cesare@univ-ubs.fr
Jean-Benoit LE CAM    Professeur des Universités (IPR)          jean-benoit.lecam@univ-rennes1.fr
Plus d’informations sur le poste :
Descriptif de l’offre de post-doctorat pour le projet ALGORITHM

Article précédent
OFFRE d'ingénieur.e en caractérisation du comportement mécanique des matériaux
Article suivant
2 years position at ENSTA Bretagne – Project Windkeeper

PARTAGER

A LIRE ÉGALEMENT

Menu
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux