Le confinement chamboule aussi les plastiques !

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le confinement chamboule aussi les plastiques !

Guillaume Vignaud, chercheur à l’IRDL PTR1, a contribué à développer une nouvelle méthodologie qui permet de mesurer pour la première fois la densité de films ultra-minces de polymère et de mettre en avant une variation nette de leur densité avec l’épaisseur.

Cela a été repéré par le CNRS. Retrouvez l’article :

https://inc.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/le-confinement-chamboule-aussi-les-plastiques

Extrait :

Les plastiques sont largement utilisés dans des applications en couches minces, notamment en microélectronique. Si les propriétés physiques de ces films sont susceptibles de changer par rapport au matériau massique, aucun consensus n’a été obtenu à ce jour sur des éventuels changements de densité. Question tranchée par des scientifiques qui ont pour la première fois mesuré directement des variations de densité avec l’épaisseur de films très minces de deux plastiques très courants. Ces résultats sont à retrouver dans la revue Polymer.

crédit photo : J.-P. Chapel G & Vignaud

#polymères #nanomatériaux

Article précédent
Air impingement and intermittent drying: Application to apple and to mango
Article suivant
ESBBC – Delphin Pantaloni – 3ème prix de la meilleure présentation flash

PARTAGER

A LIRE ÉGALEMENT

Menu
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux