Spectroscopie MIR : le couteau suisse du diagnostic médical ?

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Spectroscopie MIR : le couteau suisse du diagnostic médical ?

Olivier Sire de l’IRDL et Hugues Tariel présentent, dans un article de PhotonicsViews, la spectroscopie dans le moyen infrarouge (MIR) comme technologie prometteuse pour le diagnostic médical.

 

Le principal avantage de la spectroscopie MIR est qu’un spectre recueille des informations globales au lieu de cibles moléculaires distinctes, ce qui permet d’accéder à un riche réservoir d’informations. Elle nécessite également une préparation minimale, voire inexistante, de l’échantillon pour une mesure à proximité d’un patient. Enfin et surtout, les résultats sont fournis rapidement, en 15 minutes en moyenne.

L’article au format PDF

Contact : Olivier Sire olivier.sire@univ-ubs.fr

Article précédent
1er Ecole d’été « Bio-based Composites »
Article suivant
Vers une estimation de la consommation réelle des logements : analyse performantielle des matériaux d’isolation bio-sourcés et conventionnels

PARTAGER

A LIRE ÉGALEMENT

Menu
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux